Chroniques

Skryta’lian – Tome 2 (Chronique)

Bonjour tout le monde, aujourd’hui je vais vous parler de ma dernière lecture : le Tome 2 de Skryta’lian, une saga d’anticipation fantasy écrite par Stéphanie Bellamy.

Le résumé

Vingt ans se sont écoulés depuis l’assaut. Les hommes sont en voie d’extinction. Les survivants vivent dans des réserves contrôlés par les Skryta’lian ou  sont réduit en esclavage. Cependant, ils ont réussi à s’enfuir et à se cacher de leur prédateur avec l’aide de Charlotte. Les hommes veulent se venger et se préparent à les affronter.

L’unité des Skryta’lian, elle, est sur le point de s’écrouler.

Les hommes vont-ils continuer à survivre ou vont-ils disparaître à tout jamais? 

Mon avis

Le second tome nous amène après une « apocalypse » créée par les Skryta’lian eux-mêmes. Il reste très peu d’Hommes sur terre et ils doivent se cacher pour survivre. 

Contrairement au tome 1, les Skryta’lian ont un comportement plus humain et une vision plus nuancée. Nous nous identifions davantage à eux et non seulement aux Hommes. J’avais des difficultés à m’accrocher aux Skryta’lian dans le tome 1;, or dans le second, j’ai pu y sortir quelques préférences. 

Les psychologies et les background de ses derniers sont mieux développés que dans le premier volume. C’était ce que j’espérais et j’ai été servie. 

A l’instar d’Extinction, les actions se succèdent parfaitement avec une plume plus jolie et plus travaillée. C’est normal quand nous savons que plusieurs années d’écriture séparent les deux livres. Les intrigues se complètent et se mélangent à la fin du récit. 

Les thèmes abordés restent de manière globale les mêmes que dans le premier. C’est-à-dire la politique et la cruauté: celle des Skryta’lian cette fois-ci.

Dans ce deuxième tome, j’ai préféré les quatre derniers chapitres. Je les ai trouvés plus intenses que le reste de l’histoire. Globalement, j’ai préféré l’histoire et les intrigues du tome 1, tout en préférant le style et la plume du 2. Cependant, mes moments favoris, tout confondu, restent les derniers chapitres. Bien qu’une partie de la fin soit prévisible, la révélation , elle, ne l’était pas. J’ai retenu une larme pour le tome 1, mais je n’ai pas pu les retenir pour cette fin qui est très triste. 

Dans l’ensemble, j’ai aimé cette histoire. Même si je trouve dommage que Extinction soit plus concentré sur les hommes et que Soulèvement le soit sur les Skryta’lian. J’aurais aimé un équilibre entre les deux peuples dans les deux volumes. Là, ça reste un goût personnel et je sais que c’était voulu par l’autrice.

Il reste encore beaucoup de choses inexpliquées; elles le seront dans le troisième et le dernier tome de cette saga. Certaines informations seront détaillées dans le prequel, ainsi que dans le roman concernant l’Ordre des Frères, dont j’ai vraiment hâte de découvrir. J’ai été frustrée de ne pas en savoir plus à leur sujet, je suis contente de savoir que l’autrice va travailler sur cette organisation.

J’ai tellement hâte de lire la suite. J’ai la chance de travailler avec l’autrice sur le tome 3, en tant qu’alpha-lectrice. Croyez-moi, je vais être sévère avec elle, mouahah. Je veux que cette saga se termine en apothéose. 

Et vous, l’avez-vous lu? Si oui, qu’en avez-vous pensé? Et si oui, on est d’accord qu’on déteste encore plus Stéphanie pour cette fin plus horrible que celle du tome 1, hein?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.